1997 - Barge

An 1997
Navire Barge
Lieu Rivière Mississipi, USA
Type de cargo En vrac
Produits chimiques BENZENE, ESSENCE (pour moteurs d'automobiles)

Résumé

Le 17 mars 1997, un remorqueur poussait un train de 25 barges sur le Mississippi en crue, Etats-Unis, lorsqu'il est entré en collision avec un pont. Quatre barges ont coulé et une a chaviré. La barge qui a chaviré a laissé s'échapper de l'essence de pyrolyse par trois soupapes de décharge et un collecteur de vapeur au-dessous de la flottaison.

narratif

Le 17 mars 1997, un remorqueur poussait un train de 25 barges sur le Mississippi en crue, Etats-Unis, lorsqu'il est entré en collision avec un pont. Quatre barges ont coulé et une a chaviré. La barge qui a chaviré a laissé s'échapper de l'essence de pyrolyse par trois soupapes de décharge et un collecteur de vapeur au-dessous de la flottaison.

Reprendre

Plusieurs autorités ont pris part aux opérations d'intervention: la garde-côte des Etats-Unis, la Police d'Etat, la société des barges, un entrepreneur en dépollution et des équipes locales d'intervention, spécialisées dans la lutte contre l'incendie et les déversements chimiques.

Le pilote de la barge notifia l'incident par radio à la garde-côte. La procédure de notification en cas d'un déversement d'hydrocarbures a été utilisée.

Plus d'une vingtaine de petites embarcations placèrent du personnel d'intervention sur le lieu du déversement. On fit appel à trois grues des sauveteurs pour redresser la barge. Le matériel d'intervention mis en œuvre comprenait une barge d'allégement, un bateau-pompe, un hélicoptère, du matériel pour relevés hydrographiques du littoral, et du matériel de la
brigade locale des pompiers. Les communications entre les membres de l'équipe d'interventions'effectuaient par des rencontres face-à-face, des radios portatives et des téléphones cellulaires. Pour coordonner l'intervention, une structure de commandement unifiée a été mise en place (voir Figure 1 pour les diverses branches opérationnelles de cette structure).

Le public a été informé de la progression de l'intervention par des communiqués quotidiens du commandement unifié. Comme mesure de précaution, une université voisine et 75 étudiants d'un centre de congé du travail ont été évacués. Une des réussites de cette intervention est le fait qu'il n'y a eu aucune notification d'exposition confirmée au benzène ou de lésions corporelles pendant l'incident ou l'intervention. On a pu récupérer près de 80% de la cargaison. Les opérations d'intervention se sont heurtées à quelques difficultés à cause du niveau des eaux du fleuve qui était extraordinairement élevé au moment de l'accident et au fait qu'il a fallu six heures aux représentants de la société des barges pour arriver sur les lieux.

Dernière modification 2020-12-09T12:11:11+00:00