131

LIQUIDES INFLAMMABLES - TOXIQUES

Sécurité public

Santé

o TOXIQUE; peut être fatal lorsqu'inhalé, ingéré ou absorbé par la peau.
o L'inhalation ou le contact avec certaines de ces substances irritera ou brûlera la peau et les yeux.
o Un feu produira des gaz irritants, corrosifs et/ou toxiques.
o Les vapeurs peuvent causer des étourdissements ou la suffocation.
o Les eaux de contrôle d'incendie ou de dilution peuvent polluer.

Feu/Explosion

o EXTREMEMENT INFLAMMABLE: S'enflammera facilement sous l'action de la chaleur, d'étincelles ou de flammes.
o Les vapeurs peuvent former des mélanges explosifs avec l'air.
o Les vapeurs peuvent se propager vers une source d'allumage et provoquer un retour de flamme au point de fuite.
o La plupart des vapeurs sont plus lourdes que l'air.
o Elles se propageront au ras du sol pour s'accumuler dans les depressions ou les endroits clos (égouts, sous-sols, citernes).
o Les vapeurs posent un risque toxique et explosif à l'intérieur, à l'extérieur ou dans les égouts.
o Certains se polymérisent (P) explosivement lorsque chauffés ou impliqués dans un incendie.
o Le ruisellement vers les égouts peut créer un risque de feu ou d'explosion.
o Les contenants peuvent exploser lorsque chauffés.
o Plusieurs liquides sont moins denses que l'eau.

Danger potentiel

Générale

o Composer le numéro de téléphone d'urgence indiqué sur les documents d'expédition si disponible.
o Isoler immédiatement dans un rayon minimum de 100 à 200 mètres autour du site du déversement.
o Eloigner les curieux et le personnel non-autorisé.
o Demeurer en amont du vent.
o Eviter les dépressions de terrain.
o Avant d'y accéder, aérer les endroits clos.

Vetterment de protection

o Porter un Appareil de Protection Respiratoire Autonome (APRA) à pression positive.
o Porter un vêtement de protection chimique spécifiquement recommandé par le fabricant. Il peut fournir une protection thermique variant de faible à nulle.
o Les vêtements de protection pour feux d'immeubles sont à conseiller pour les cas d'incendie SEULEMENT; ils ne sont pas efficaces en cas de déversements.

Evacuation

Déversement
o Voir les Distances d'Isolation Initiales et d'Activités de Protection pour les substances concernées en page 5. Pour les substances non citées, augmenter, tel que jugé nécessaire, en aval du vent, la distance d'isolation indiquée sous "SECURITE PUBLIQUE".
Incendie
o Si une citerne (routière ou ferroviaire) ou une remorque est impliquée dans un feu, ISOLER dans un rayon de 800 mètres; de plus, envisager uns première évacuation pour 800 mètres dans toutes les directions.

Répoonse d'urgence

Feu

ATTENTION: Toutes ces substances ont un point d'éclair très bas. L'eau pulvérisée lors d'un incendie peut s'avérer inefficace.
Incendie mineur
o Poudre chimique sèche, CO2, eau pulvérisée ou mousse anti-alcool.
Incendie majeur
o Eau pulvérisée ou en brouillard, ou mousse anti-alcool.
o Eloigner les contenants de la zone de feu si cela peut se faire sans risque.
o Endiguer l'eau de combat d'incendie afin d'en disposer plus tard; ne pas disperser le produit.
o Ne pas employer de jet d'eau.
Incendie de Citernes, Remorques ou Wagons
o Combattre l'incendie d'une distance maximale ou utiliser des lances ou canons à eau télécommandés.
o Refroidir les contenants à grande eau longtemps après l'extinction de l'incendie.
o Se retirer immédiatement si le sifflement émis par les dispositifs de sécurité augments ou si la citerne se décolore.
o TOUJOURS se tenir éloigné des extrémités d'une citerne.
o Pour un incendie majeur, utiliser des lances ou des canons à eau télécommandés; lorsqu'impossible, se retirer et laisser brûler.

Déverssement ou fuite

o Une combinaison entièrement étanche aux vapeurs est recommandée pour les fuites et déversements sans feu.
o ELIMINER du site toute source d'allumage (ex: cigarette, fusée routière, étincelles et flammes).
o Tout équipement utilisé pour manipuler ce produit doit être mis à la terre.
o Ne pas toucher ou marcher sur le produit déversé.
o Si sans risque, arrêter la fuite.
o Empêcher l'infiltration dans les cours d'eau, les égouts, les sous-sols ou les endroits clos.
o Une mousse anti-vapeur peut être utilisée pour réduire les émanations
Petit déversement
o Absorber à l'aide de terre, de sable ou autre substance non combustible; transférer dans un récipient pour en disposer plus tard.
o Utiliser des outils anti-étincelles propres pour récupérer le matérial absorbé.
Déversement majeur
o Endiguer à bonne distance du déversement liquide pour en disposer plus tard.
o L'eau pulvérisée peut réduire les émanations de vapeurs, mais ne préviendra pas l'ignition dans les endroits clos.

Premier secours

o Transporter la victime à l'air frais.
o Contacter les services médicaux d'urgence.
o En cas d'arrêt respiratoire, appliquer la respiration artificielle.
o Ne pas utiliser la méthode bouche-à-bouche si la victime a ingéré ou inhalé la substance, appliquer la respiration artificielle à l'aide d'un masque de poche muni d'une valve à sens unique ou autre appareil médical approprié.
o En cas de gêne respiratoire, donner de l'oxygène.
o Enlever vêtements et souliers contamindé puis les isoler.
o En cas de contact avec la substance, laver les yeux ou la peau immédiatement à l'eau courante pendant au moins 20 minutes.
o Laver la peau au savon et à l'eau.
o Calmer la victime et la couvrir chaudement.
o Les effets liés à l'exposition (inhalation, ingestion ou contact avec la peau) peuvent être retardés.
o Aviser le personnel médical de l'identité du produit afin qu'ils prennent les dispositions nécessaires pour assurer leur propre sécurité.

Observations générales

DISTANCES D'ISOLATION INITIALES ET D'ACTIVITES DE PROTECTION pour les substances suivantes :

ACROLEINE, stabilisée
(n° ONU : 1092)
• PETIT DEVERSEMENT (Issu d'un petit colis ou d'une
petite fuite d'un gros colis)

+ D'abord ISOLER dans un rayon de : 125 m
+ Puis PROTEGER les personnes en aval du vent :
DE JOUR : 0,5 km DE NUIT : 2,3 km

• GRAND DEVERSEMENT (Issu d'un gros colis ou
de plusieurs petits colis)

+ D'abord ISOLER dans un rayon de : 305 m
+ Puis PROTEGER les personnes en aval du vent :
DE JOUR : 1,9 km DE NUIT : 8,4 km


ALCOOL ALLYLIQUE
(n° ONU : 1098)
• PETIT DEVERSEMENT (Issu d'un petit colis ou d'une
petite fuite d'un gros colis)

+ D'abord ISOLER dans un rayon de : 60 m
+ Puis PROTEGER les personnes en aval du vent :
DE JOUR : 0,2 km DE NUIT : 0,5 km

• GRAND DEVERSEMENT (Issu d'un gros colis ou
de plusieurs petits colis)

+ D'abord ISOLER dans un rayon de : 155 m
+ Puis PROTEGER les personnes en aval du vent :
DE JOUR : 0,5 km DE NUIT : 1,9 km


CROTONALDEHYDE, stabilisé
(n° ONU : 1143)
• PETIT DEVERSEMENT (Issu d'un petit colis ou d'une
petite fuite d'un gros colis)

+ D'abord ISOLER dans un rayon de : 60 m
+ Puis PROTEGER les personnes en aval du vent :
DE JOUR : 0,2 km DE NUIT : 0,5 km

• GRAND DEVERSEMENT (Issu d'un gros colis ou
de plusieurs petits colis)

+ D'abord ISOLER dans un rayon de : 155 m
+ Puis PROTEGER les personnes en aval du vent :
DE JOUR : 0,5 km DE NUIT : 1,8 km


CHLOROHYDRINE ETHYLENIQUE
(n° ONU : 1135)
• PETIT DEVERSEMENT (Issu d'un petit colis ou d'une
petite fuite d'un gros colis)

+ D'abord ISOLER dans un rayon de : 95 m
+ Puis PROTEGER les personnes en aval du vent :
DE JOUR : 0,5 km DE NUIT : 1,9 km

• GRAND DEVERSEMENT (Issu d'un gros colis ou
de plusieurs petits colis)

+ D'abord ISOLER dans un rayon de : 275 m
+ Puis PROTEGER les personnes en aval du vent :
DE JOUR : 1,6 km DE NUIT : 6,9 km

Dernière modification 2020-12-09T08:55:17+00:00