162

MATIERES RADIOACTIVES (RADIOACTIVE FAIBLE A MODEREE)

Sécurité public

Santé

o La radioactivité représente un risque faible pour les travailleurs du transport, le personnel d'intervention d'urgence et le public lors d'accidents de transport. La durabilité des emballages est reliée aux dangers potentiels de la substance.
o Les colis non-endommagés sont sans danger; le contenu des colis endommagés peut entraîner une exposition au rayonnement externe et/ou interne.
o Faible risque de rayonnement lorsque le contenu est resté à l'intérieur du colis endommagé. Si la substance radioactive s'échappe de son contenant, le niveau de risque variera de faible à modéré. Ce niveau de danger dépendra du type et de la quantité de rayonnement radioactif libéré mais aussi du type de matériau et/ou des surfaces dans lequel ou sur lesquelles il se trouve.
o Certaines matières peuvent être déversées lors d'accidents de gravité moyenne. Le risque encouru par les personnes est alors minime.
o Les matières radioactives libérées ou les objets contaminés seront normalement visibles si l'emballage se brise ou se déchire.
o Certains chargements, à usage exclusif, de matières en vrac ou emballées n'affichent pas d'étiquettes "RADIOACTIVE". Les plaques, les indications de danger et les documents d'expédition permettent d'identifier la matière transportée.
o Certains colis étiquettés "RADIOACTIVE" possèdent aussi une étiquette indiquant un danger secondaire. Ce dernier est habituellement plus important que le danger de radioactivité.
o Certaines matières radioactives ne peuvent être détectées par les instruments couramment disponibles.
o Les eaux utilisées pour lutter contre un incendie de cargaison peuvent causer une pollution de faible niveau.

Feu/Explosion

o Certaines de ces substances peuvent brûler mais la plupart ne s'enflamment pas facilement.
o L'uranium et le thorium métalliques peuvent s'enflammer spontanément à l'air.
o Les nitrates sont oxydants et peuvent enflammer les matières combustibles.

Danger potentiel

Générale

o Composer le numéro de téléphone d'urgence indiqué sur les documents d'expédition si disponible.
o L'autorité responsable en matière de radioactivité doit être avisée des conditions de l'accident, elle est habituellement responsable des décisions à prendre.
o Isoler immédiatement dans un rayon minimum de 25 à 50 mètres autour du site du déversement.
o Demeurer en amont du vent.
o Eloigner les curieux et le personnel non-autorisé.
o Détenir ou isoler les personnes non-blessées ou l'équipement, suspectés d'être contaminés; suspendre la décontamination et le nettoyage en attendant les conseils de l'autorité responsable en matière de radioactivité.

Vetterment de protection

o Un Appareil de Protection Respiratoire Autonome (APRA) à pression positive et un vêtement de protection pour feu d'immeuble fourniront une protection adéquate.

Evacuation

Déversement majeur
o Envisager une première évacuation d'une distance de 100 mètres sous le vent.
Incendie
o Lorsqu'une grande quantité de substance est impliquée dans un incendie majeur, envisager une première évacuation dans un périmètre de 300 mètres de rayon.

Répoonse d'urgence

Feu

o La présence de matières radioactives ne changera en rien l'éfficacité des mesures de lutte contre l'incendie.
o Eloigner les contenants de la zone de feu si cela peut se faire sans risque.
o Ne pas déplacer les colis endommagés; éloigner du feu les colis non endommagés.
Incendie mineur
o Poudre chimique sèche, CO2, eau pulvérisée ou mousse.
Incendie majeur
o Eau pulvérisée ou en brouillard (inonder d'eau).
o Endiguer l'eau utilisée pour lutter contre l'incendie afin d'en disposer adéquatement.

Déverssement ou fuite

o Ne pas toucher aux contenants endommagés ou produits déversés.
Déversement liquide
o Couvrir avec du sable, de la terre ou tout produit absorbent non combustible.
o Endiguer afin de recueillir les grands déversements de liquide.
o Couvrir l'épanchement de poudre avec une bâche en plastique pour minimiser la dispersion.

Premier secours

o L'intêret doit d'abord être porté sur les problèmes d'ordre médical plutôt que sur ceux d'ordre radiologique.
o Appliquer les premiers soins relatifs à la nature des blessures.
o Toute personne sérieusement blessée doit être immédiatement soignée et transportée.
o En cas d'arrêt respiratoire, appliquer la respiration artificielle.
o En cas de gêne respiratoire, donner de l'oxygène.
o En cas de contact avec la substance radioactive, nettoyer la peau immédiatement; laver les yeux ou la peau à l'eau courante pendant au moins 20 minutes.
o Les blessés qui ont été en contact avec la substance radioactive peuvent représenter un léger risque de contamination pour les gens les ayant approchés, l'équipement et les installations.
o Aviser le personnel médical de l'identité du produit afin qu'ils puissent prendre les dispositions nécessaires pour assurer leur propre sécurité.

Dernière modification 2020-12-09T08:55:10+00:00