166

MATIERES RADIOACTIVES - CORROSIVES (NEXAFLUORURE D'URANIUM/SENSIBLES A L'EAU)

Sécurité public

Santé

o Le risque chimique est largement supérieur au risque lié à la radioactivité.
o La substance réagit avec l'eau et la vapeur d'eau pour former du fluorure d'hydrogène, un gaz toxique et corrosif, ainsi qu'un résidu blanc soluble dans l'eau, très irritant et corrosif.
o Lorsqu'inhalée, peut être mortelle.
o Le contact entraînera des brûlures chimiques sur la peau, aux yeux et aux voies respiratoires.
o Substance à faible niveau de radioactivité; niveau de risque très faible pour les personnes.
o Les eaux utilisées pour la lutte contre un incendie de cargaison peuvent causer une pollution de faible niveau.
o La radioactivité présente un faible risque pour les ouvriers du transport, le personnel d'intervention d'urgence ainsi que le public lors d'accidents de transport. La résistance des emballages est liée aux dangers potentiels de la substance.

Feu/Explosion

o La substance ne brûle pas.
o Les contenants, placés dans des suremballages (de forme cylindrique horizontale) et identifiés par "Type AF"ou 'B(U)F" sur les documents de transport ou sur les suremballages eux-mêmes, sont conçus pour résister à de graves incidents incluant un total "engloutissement" par les flammes à une température de 800ºC.
o Le contenant peut exploser sous la chaleur de l'incendie.
o Cette substance peut réagir violemment avec les carburants.
o La radioactivité ne diminue en rien l'inflammmabilité ou toute autre propriété de ce produit.

Danger potentiel

Générale

o Composer le numéro de téléphone d'urgence indiqué sur les documents d'expédition si disponible.
o Le secours, les premiers soins, la maîtrise des incendies et autres dangers sont plus importants que la détermination des niveaux de radioactivité.
o L'autorité responsable en matière de radioactivité doit être avisée des conditions de l'accident, elle est habituellement responsable des decisions à prendre.
o Isoler immédiatement le lieu du déversement ou de la fuite dans un rayon minimum de 25 à 50 mètres.
o Demeurer en amont du vent.
o Eloigner les curieux et le personnel non-autorisé.
o Détenir ou isoler les personnes non-blessées ou l'équipement, suspectés d'être contaminés; suspendre la décontamination et le nettoyage en attendant les conseils de l'autorité responsable en matière de radioactivité.

Vetterment de protection

o Porter un Appareil de Protection Respiratoire Autonome (APRA) à pression positive.
o Porter un vêtement de protection chimique spécifiquement recommandé par le fabricant.
o Les vêtements de protection pour feux d'immeubles sont à conseiller pour les cas d'incendie SEULEMENT; ils ne sont pas efficaces en cas de déversements.

Evacuation

Déversement majeur
o Envisager une première évacuation d'une distance de 100 mètres sous le vent.
Incendie
o Lorsqu'une grande quantité de substance est impliquée dans un incendie majeur, envisager une première évacuation dans un périmètre de 300 mètres de rayon.

Répoonse d'urgence

Feu

o NE PAS UTILISER D'EAU OU DE MOUSSE DIRECTEMENT SUR LA SUBSTANCE.
o Eloigner les contenants de la zone de feu si cela peut se faire sans risque.
Incendie mineur
o Poudre chimique sèche ou CO2.
Incendie majeur
o Eau pulvérisée ou en brouillard, ou mousse.
o Refroidir les contenants à grande eau longtemps après l'extinction de l'incendie.
o Si cela est impossible, se retirer immédiatement et laisser brûler.
o TOUJOURS se tenir éloigné des extrémités d'une citerne.

Déverssement ou fuite

o Ne pas toucher aux contenants endommagés ou produits déversés.
o Sans feu ni fumée, la fuite sera évidente la formation de vapeurs visibles et irritantes ainsi que par la formation d'un résidu au point de fuite.
o Utiliser un fin brouillard d'eau pour réduire les vapeurs; ne pas appliquer d'eau directement au point de fuite du contenant.
o Une accumulation de résidu peut "auto-sceller" les petites fuites.
o Endiguer loin en aval du déversement afin de récupérer les eaux de ruissellement.

Premier secours

o L'intêret doit d'abord être porté sur les problèmes d'ordre médical plutôt que sur ceux d'ordre radiologique.
o Appliquer les premiers soins relatifs à la nature des blessures.
o Toute personne sérieusement blessée doit être immédiatement soignée et transportée.
o En cas d'arrêt respiratoire, appliquer la respiration artificielle.
o En cas de gêne respiratoire, donner de l'oxygène.
o En cas de contact avec la substance, laver les yeux ou la peau immédiatement à l'eau courante pendant au moins 20 minutes.
o Les effets liés à l'exposition (inhalation, ingestion ou contact avec la peau) peuvent être retardés.
o Les blessés qui ont été en contact avec la substance peuvent présenter un lèger risque de contamination pour les gens les ayant approchés, l'équipement et les installations.
o Aviser le personnel médical de l'identité du produit afin qu'ils puissent prendre les dispositions nécessaires pour assurer leur propre sécurité.

Dernière modification 2020-12-09T08:55:10+00:00